zengun

weblog

20050222

du racisme anti-corse et de son origine dans les médias

Parce qu’il y a des racismes qui ne font la Une d’aucun journal : Lettre ouverte de la Maison de la Corse au Garde des Sceaux.

Petit rappel des faits:

  • Février 2004, le président de la Maison de la Corse de l’Île de France est l’invité de Laurent Ruquier dans On a tout essayé, une émission qui prend vite la tournure d’une farce grotesque digne des interventions du Club Positiviste. France2 aurait même dépêché dans de petits villages corses, une équipe de faux bagnards et de faux policiers pour tourner en caméra cachée une illustration de l’hospitalité corse envers les bandits. (Il me semble que le CSA attend encore les excuses de France Télévision.)
  • Suite à cette émission, le siège de la Maison de la Corse est victime d’agressions et autres actes de vandalisme.
  • 7 Décembre 2004, l’auteur “présumé” (des insultes et des dégradations en public au son de “Sales corses on va vous renvoyer chez vous”) d’un de ces actes racistes se justifie devant la Cour: “On sait bien que tous les corses sont des racistes !” Aucun magistrat ne réagit (source: Corse Matin, 12 décembre), à croire que c’est une évidence.

Et pendant ce temps là, seul le Corse Matin (et différents lecteurs du Nouvel Obs dans le cadre d’un débat sur le racisme en général) semble avoir parlé de tout ça.
Et la thèse du Corse raciste fait son petit bonhomme de chemin dans la tête du Français moyen, tranquillement. Un peu comme celle du complot juif naguère (qui, grâce à la mode vintage, fait un come-back remarqué dans le tout Paris).

Enfin, c’est peut être rassurant de penser que les gros euros de redevance de mon coloc servent à payer le silence (au mieux) et la manipulation télévisuelle raciste (au pire).
Et c’est peut être encore plus rassurant de savoir que dans la lutte contre ce racisme, SOS Racisme ne nous aidera jamais: invité d’RCFM en octobre dernier, leur président déclare en substance qu’il ne peut y avoir de racisme anti-corse, “puisque le peuple corse n’existe pas”.
Et allez, pour finir, rappelons les récents propos du MRAP, qui parle de “logique d’épuration ethnique” à propos du surplus d’agressions racistes de 2004 (surplus en parti artificiel, vues les méthodes de comptage employées).

J’aimerais rappeler à ces chers messieurs-dames donneurs de leçons du MRAP, d’SOS Racisme, et de nos chers médias français dont l’objectivité n’a d’égale que l’honnêteté, que pendant la seconde guerre mondiale aucun juif ne fut déporté de Corse, et qu’ici (ou devrais-je dire là bas, puisque je clapotte à Pariggi) le FN ne fait pas 20% des voix.
À bon entendeur, saluti.


37 responses

  1. Juste une précision : en 2002, le FN a reçu le vote de près de 22% des électeurs corses.
    Et je reste plus que dubitatif lorsque l’on évoque la légendaire hospitalité insulaire… pour ne rien d’autre.

    #1 Polykrate2005/02/22 at 2:54

  2. L’occasion de 2002 était celle d’un deuxième tour de présidentielle, aussi le chiffre de 22% a autant de valeur que celui de 78% pour l’UMP. Hors présidentielle, le FN n’a jamais atteint de tels scores sur l’Île.

    #2 michel v — 2005/02/22 at 8:06

  3. Erratum : 22% était le score de la seule Corse du Sud.

    1er tour, région Corse :
    01. > 30 180 voix, soit 27.57% pour Jacques Chirac (RPR)
    02. > 17 166 voix, soit 15.68% pour Jean-Marie Le Pen (FN)
    03. > 16 836 voix, soit 15.38% pour Lionel Jospin (PS)

    2e tour, région Corse :
    01. > 96 711 voix, soit 79.78% pour Jacques Chirac (RPR)
    02. > 24 511 voix, soit 20.22% pour Jean-Marie Le Pen

    Donc plus de votes pour le FN que pour le PS, et ce, dès le 1er tour…
    Pour avoir traîné mes guêtres, à cette occasion, non loin du bureau de vote central de Bastia, j’ai pu constater chez certains électeurs une excitation assez malsaine, confirmée par des propos à voix hautes qui l’étaient tout autant. Enfin, passons.
    A mons sens, cette poussée du vote nationaliste s’explique d’abord par l’absence d’autres nationalistes…

    #3 Polykrate2005/02/22 at 11:32

  4. Le fait est que la Corse n’a pas le monopole du racisme en France (une carte des résultats du FN est un indicateur assez pertinent).

    Je suis un peu dubitatif sur la réalité d’un réel racisme anti-corse. Même s’il faut être vigilant. On s’est bien foutu de la gueule des Alsaciens lors du second tour des Régionales, et parfois de façon très dure (du genre, on aurait dû les laisser aux Allemands). Y a-t-il un racisme anti-alsacien ? Et stigmatiser une région pour ses particularismes culturels est une tradition bien ancrée en France (que l’on se souvienne de l’image déplorable des bretons entre les deux guerres, illustrée par la fameuse Bécassine). D’ailleurs, plus la région a une identité forte, plus elle court ce risque. Les Auvergnats considérés comme des grippes-sous, etc.

    Si Claude Sarraute a vraiment dire “Les corses vous êtes tous des malades”, il faut lui demander des excuses, gentiment, en expliquant que l’on a été blessé. Je ne doute pas qu’elle y réponde. (Ou alors, c’est une vraie conne.)

    Ce qui est vrai, c’est que l’île a une image déplorable à cause d’une toute petites minorité d’excités et de mafieux qui semblent bénéficier parfois d’une certaine complaisance (y compris de la part de l’État). À chaque plastiquage de résidence, chaque attaque de gendarmerie, c’est l’ensemble des Corses qui sont attaqués dans leur image.

    Je serais heureux de connaître les motivations de la personne qui s’en est prise à la Maison de la Corse.

    #4 Laurent2005/02/22 at 19:14

  5. Les Auvergnats grippe-sous, les Belges idiots, les Bretons symbolisés par Bécassine… autant de stigmatisations qui ne sont “que” des attributions de défauts personnels.

    Car quand on commence à traiter une population donnée de malades (Sarraute), de racistes (SOS Racisme et consors, pour qui le peuple Corse n’existe que quand ça les arrange, c’est à dire quand il y a un acte à caractère présumé raciste), de hors la loi (c’est ce que le reportage de France 2 a voulu avancer, en substance), on atteind un autre pallier: celui de l’attribution de défauts de nature agressive.
    On peint la population donnée comme nuisible. Ca ne te rappelle pas une certaine réthorique employée contre un certain peuple ?

    #5 michel v — 2005/02/22 at 19:58

  6. Je le répète. Les normands sont des violeurs. Bon… c’était il y a 1000 ans, paix à Guillaume et ses compatriotes qui ont depuis une image honorable. :)

    Michel, Autant je suis d’accord avec l’absurdité de certains commentaires des médias, autant tu stigmatises le débat et permet justement aux autres de pointer du doigt. De toutes façons, les autres, c’est l’enfer.

    #6 karl2005/02/23 at 1:10

  7. Oui mais Bécassine c’est quand même ma cousine.

    #7 freaky2005/02/23 at 10:30

  8. Les corses ont toujours été maltraités, que ce soit physiquement ou médiatiquement, ne pas le reconnaître c’est se voiler la face. À partir du moment où ce racisme existe, on ne peut plus faire confiance aux médias, qui sont l’une des causes de ce racisme. On peut donc s’en tenir aux faits indiscutés, comme les bataillons de Corses envoyés se faire massacrer (avec les Sénégalais d’ailleurs) avant les autres français en temps de guerre (il a moins de 100 ans).
    Quant au prétendu racisme des Corses, là aussi je propose de s’en tenir aux faits : http://www.investigateur.info/news/articles/article_2004_05_26_pen.html . Ça peut paraître con et anti-démocratique, mais une chose est sûre, c’est pas sur le continent qu’on verrait ça. Et pas par seul respect de la démocratie.

    Laurent : tu te trompes de problème, ce sont les Alsaciens qui sont racistes anti-Français, et pas le contraire :-) (c’est quand même les seuls, avec les Corses, à avoir trouvé une dénomination spéciale pour les Français ne venant pas de leur région)

    #8 toutankh — 2005/02/24 at 18:52

  9. Les Corses, victimes ? Laissez-moi rire…

    #9 Polykrate2005/02/25 at 0:39

  10. Polykrate > Les Corses, victimes ? Laissez-moi rire

    Je comprend mal comment rempli de préjugés l’on peut prétendre analyser une situation ou débattre.

    #10 stephane2005/02/26 at 23:40

  11. Stephane: petite précision, Polykrate est un ami corse.

    Polykrate: l’intention de mon post n’était pas de poser les corses en victimes mais d’illustrer les dérives auxquelles peut mener l’irresponsabilité des médias. Je considère les médias responsable de la discrimination anti-corse quotidienne de notre pays, tout simplement parce que les corses sont une démographie si ridiculement petite qu’elle n’a jamais l’occasion de donner un autre son de cloche.

    En attendant, petits liens informatifs, les Lamentables d’A techja! (qui datent un peu).

    #11 michel v — 2005/02/27 at 0:30

  12. moi je dit que lrs français comprene rien a nos probleme et comprendron jamais rien lascia core o ghjente evviva a corsica populu corsu sempre vivu e sempre in lotta LIBERTA !!!

    #12 antone aiacciu — 2005/05/19 at 14:18


  13. [Commentaire raciste à tendance "peur du sauvage" supprimé. Allez consultez, vous devez avoir peur de tout.]

    #13 clara — 2005/06/28 at 8:38


  14. [Commentaire raciste supprimé.]

    #14 c.c — 2005/08/27 at 3:20


  15. [Commentaire raciste supprimé. O veru zumeru, ùn sì micca corsu…]

    #15 UN VERU CORSU — 2005/09/21 at 11:31

  16. ZUMERU ? SICCURA, MEGLIU QUE UNA MERDA CUME TE.

    PUTANACCE DI MERDE, SI VOUS ETES CORSE , MOI JE SUIS CHINTOK !

    UN VERE CORSU

    #16 UN VERU CORSU — 2005/09/22 at 1:27

  17. Veru Corsu, per voi ghjente chi pensanu micca cume voi so pinzutti ?

    Le racisme anti-corse à malheureusement de beaux jours devant lui…

    A prestu !

    #17 corsu o pinzutu ? — 2005/09/28 at 22:46

  18. Ce que je trouve ironique c’est que ayant un passé d’opposant politique et ayant fait de la prison pour “conspiration en vue d’un acte terroriste”, arrivé en Corse j’ai eu a subir la discrimination de gens qui prétendaient savoir mieux que moi ce que ‘étais un combat nationaliste, (qd bien mm je suis sur que la majorité n’a jamais tenu une arme pour défendre sa liberté ).
    L’hospitalité des corses pour les “bandits” c du pipo, elle n’est ni plus ni moins qu ailleurs…seulement y a de très belles plages ;)

    #18 Sam2005/09/30 at 11:56

  19. bucarone,puttaneru,cazzu veru corsu moa gsui corse et chui fiere de letre cacarella!

    #19 cloclo — 2005/10/21 at 20:34

  20. eiu so corsu alora pizzuti mefi ! bon jle dit en français alors c pas parceke nous sommes corses et ke nous posons deux trois plastiks ke tout notre peuple doit en subir les consequences . alora eiu dice : populu corsu in forza . ET si certains sont CORSES kom jle suis kils n’est pas honte de le dire : tutti inseme ! VINCE PA CAMPA CORSU. GHJUVENTE INDIPENDANTISTI ! ET
    ne vous fiez pas a nos 2 ,3 probleme politiques

    #20 cece — 2006/03/08 at 9:36

  21. Originaire et vivant en Corse, j’ai 24 ans et j’ai fait un constat navrant. En effet, depuis 2 mois j’ai entrepris une recherche active pour travailler durant la saison estivale en Corse. Je me suis aidé du site lhotellerie.fr, j’ai envoyé mon CV à plusieurs hôtels et restaurants de la région. Mais je n’ai jamais eu aucune réponse, avec mon nom CASANOVA. J’en ai eu assez, et j’ai envoyé exactement le même CV avec un nom continental, tenez vous bien, j’ai eu 22 réponses !!!! Je trouve cela honteux, discriminatoire. Je ne sais a qui m’adresser, j’espère avoir de l’aide de votre part pour faire réagir sur ce constat décevant les hôteliers et restaurateurs. Le chômage en Corse chez les jeunes est préoccupant, des contrats précaires nous sont proposés, est ce parce que l’état de droit n’a pas été imposé que les jeunes insulaires motivés doivent en payer les conséquences ? Cordialement

    #21 corse — 2006/04/17 at 12:43

  22. Si racisme anti-corse il y a, c’est surtout qu’il y a racisme anti-français. tant que les deux côtés ne feront pas d’efforts… A croire que les corses ont peur de voir arriver des vagues de 10mille français par semaine s’ils arrêtaient les attentats… Après il y a les medias, qui font passer les corses pour des moins que rien, c’est navrant… Mais y’a-t-il plus de racistes anti-corses en France ou de “IFF” sur les murs bastiais ou d’aiacciu ? A votre/notre place je me poserais des questions. A bon entendeur. Nos deux peuples ne sont pas si différents, j’en ai la preuve. Essayons de nous connaître avant de nous battre.

    #22 altèzza — 2006/05/01 at 19:35

  23. “Le chômage en Corse chez les jeunes est préoccupant, des contrats précaires nous sont proposés, est ce parce que l’état de droit n’a pas été imposé que les jeunes insulaires motivés doivent en payer les conséquences ?”
    -> Esse à cavallu à pédi mózza.

    Personnellement je pense qu’il fallait penser à ça avant de s’enfermer dans une solution sans issue. Contrairement à ce que pensent beaucoup de corsi, les français n’ont pour la très grande majorité rien contre les corses, on va dire qu’ils s’en foutent gentillement. Les médias jouent la plus grande des cartes ; celle de l’ignorance de l’autre. Question géographique.

    #23 altèzza — 2006/05/02 at 18:53

  24. eviva a lotta indipendenza o francai de merde clandestinu pa campa corsu travalia a ghjornattu clandestinu a notte

    #24 u ribellu — 2006/05/05 at 21:00

  25. Le racisme en Corse n’est pas un problème Corse mais un problème qui concerne maintenant le sud de la France en général (PACA + Corse). Ce qui est vrai en revanche, une des causes du racisme anti-maghrébin en Corse est le fait que l’état francais a offert des terres en Corse à des algériens gratuitement alors que les voisins Corses devaient continuer à payer. Ce fut un premier sentiment de profonde injustice qui s’est ensuite développé dans les années 70-75. Je pense que ces évennements datant de plus de 40 ans sont une des causes du racisme en Corse.

    Petite précision concernant IFF : Au départ, ce slogan ne demandait pas au français de parti, mais à l’état français. La lutte (même maintenant) à toujours été contre l’état français et non contre le peuple français (c pourquoi je considere qu’on ne peut pas parler de terrorisme). Les cultures corses et françaises sont intimmements liées (normal apres 250 ans de colonisation me direz-vous), dans les années 40 et 50 les corses étaient obligé de partir vers paris pour trouver du travai, et on fait leur vie là-bas. Certains sont revenus vivre en corse, d’autres non. Une grande partie de la génération suivante est logiquement “à moitié française”. Donc je ne pense vraiment pas qu’entre les peuples français et corses il y ait une quelqueconque animosité. Je vois plutôt ces deux peuples comme des “frères ennemis” mais frères quand même. Donc juste pour répondre à Altèzza, les français et les corses se connaissent déjà très bien.

    #25 Machjaghjolu — 2006/05/18 at 12:10

  26. Déjà pour commencer, je pense que les rebelles planqués derrière leurs ordinateurs, qui se prénomment tous par ailleurs “u ribellu & co.” se ridiculisent plus qu’autre chose, je connais autant de “Corses de souche” que de Français, et laisse-moi te dire si tu nous lit, “u ribellu” que tu as fait rire unanimement les corses et les français. Enfin tu nous as fait rire, c’est tout à ton honneur. ; ) C’est grâce à des “boulets” tels que toi que les Corses jouïssent d’une image médiocre dans les terres continentales. Par ailleurs je pense que tu n’es pas assez mûr pour comprendre que si cela ne tenait au’aux “pinz”, la Corse [ considérée comme le boulet indéniable de l'Etat par pas mal de compatriotes ] serait laissée à l’abandon depuis longtemps, et oui, un corse coûte 7 fois le prix d’un continental au contribuable. Ca joue pas mal aussi, voire plus que des belles plages qu’on visite quand on a un peu d’argent de côté en été. Alors tes élans de corsu ribellu, c’est d’un ridicule mon pauvre, hasbeen, tu sais.

    Sinon, pour commenter ton post ( très interessant ), Machjaghjolu, pas grand chose à dire sauf que l’analyse du problème est très bien prise, par le bon bout, c’est vraiment enrichissant. Enfin je me permets de rajouter (vivant autant de temps sur l’île que sur les terres du continent) qu’au delà du cliché raciste qu’on attribut parfois aux insulaires, c’est surtout l’image du petit terroriste encagoulé et pompeux que les Français retiennent… Merci aux “personnes (moutons?)” comme “u ribellu”… C’est un effet de mode, faire son rebelle xénophobe dégénéré, surtout chez les ados et autres enfants pré-pubères.
    [Sinon les inscriptions "IFF" & co. touchent quand même les continentaux quand on leur apprend leurs significations, enfin c'est quand même assez méprisable, pénible.]

    Pour finir, tu as parlé de “frères ennemis”, je préfererais parler de frères tout court, car comme dans toutes les frateries, il y a des petits gueguerres, mais on doit pouvoir se rallier, au bout du compte, savoir faire la paix et vivre en harmonie.

    > Si tu repasses sur ce forum, Machjaghjolu, sache en tout cas que ta contribution au schmilblick est très appréciable et bien construite. ; )

    #26 altèzza — 2006/09/01 at 16:09

  27. le nationaliste parle,

    la corse, c’est un peuple, une langue, un terre, un drapeau, des coutûmes et une histoire chargée de guerre et de révolte, j’èpère qu’un jour la corse sera indépendante et autonome comme l’est aujourd’hui l’île de malte et chypre côté grec , ces deux s’en sortent trés bien.
    voila pour info dit par le nationaliste et fière de l’être

    #27 ruru — 2006/10/18 at 17:52

  28. Déjà si on veut arrêter les conneries racistes il faudrait arrêter de parler de peuple corse et de peuple français. Ca fait 250 ans que la Corse a été achetée par la France, beaucoup plus qu’une génération ou même trois générations, c’est à dire que personne est là pour dire si c’était mieux avant…
    Alors pour moi le peuple Corse n’existe pas.
    Je m’explique: Je reconnais la culture Corse (bien plus vieille que 250 ans) la langue Corse et le désir des Corses de préserver cette forte identité. Mais pas le peuple Corse car depuis 250 ans trop de mélanges ont fait qu’il a été assimilé au français. C’est un processus normal qu’il faut accepter. Quand un Corse depuis mille ans a un enfant avec une “gauloise”, ça ne fait pas un Corse depuis mille ans mais un français..PAr contre pour la culture et l’identité c’est autre chose. Les valeurs ne sont pas inscrites dans les gènes…MAis dans le coeur. Ca s’inculque.
    Inversemment j’ai des copains à moitié Corses ou même par un quart mais qui ont hérité et transmis à leur enfants 1/8 toutes les valeurs et la culture que vous défendez. C’est bien. Et pour moi ces enfants sont autant “Corses” que vous tous.
    Et puis il ya un truc que je ne comprends pas c’est qu’avant les français il y avait les génois. Qui pourrait affirmer aujourd’hui s’il descend du prétendu “peuple Corse” ou des génois ?
    Et puis le prétendu “peuple Corse”, à l’origine il n’est pas arrivé sur cette île depuis l’espace que je sache ? Il l’a bien collonisée par la mer au début lorsqu’il n’y avait encore que des Sangliers et des Chataigniers. Alors peut être que ce prétendu peuple Corse n’a pas plus d’autenticité que le peuple Marseillais ou le peuple Provençal ou le peuple niçois qui sont tous surtout le dernier de bonnes salades.
    Moi je suis Italien par ma grand mère paternelle, savoyard par mon grand père maternel, normand par mon grand père paternel dont la famille s’est installé à MArseille au début du 19e siècle. Pouvez vous me dire quel est mon peuple ? Je me sens marseillais et fier de l’être mais je refuse de revendiquer l’appartenance à un peuple marseillais composé par un cinquième de Corses !!!! Sérieux la moitié de mes copains ont un village !! Si il viennent tous en Corse en même temps, l’île elle coule !!rires….Je crois qu’il faut arrêter avec ça sans vouloir offenser personne. Le peuple Corse originel c’est comme les tribus juives antiques et la diaspora. C’est un concept. Un idée rassembleuse et belle mais qu’une idée quand même…

    #28 U pinzutu — 2006/10/26 at 18:24

  29. Pardon mais je voudrais répondre à RURU spécifiquement. Pour te dire que ça me ferait beaucoup de peine de ne plus te considérer comme un compatriote, ça m’attriste que tu te désolidarises d’une France qui si c’est vrai qu’elle a acheté cette Terre, s’en occupe pas mal quand même. D’une France qui a offert un avenir a bon nombre de ressortissant de l’île au point qu’il ya aujourd’hui beaucoup plus de tes frères installés sur le continent que sur l’île…Que penserais tu qu’ils feraient s’ils avaient à choisir demain entre nationalité française ou Corse. Et si en tant que Corses ils étaient considérés comme immigrés en France ? Et toi ca te plairait qu’on te demande ton passeport au guiché “Hors CEE” à l’aéroport de Paris où au port de MArseille ? Ca te plairait que tu ne puisses pas faire de commerce avec le continent faute de finances dans les caisses de ton Etat.
    Parcequ’évidemment qui dit indépendance dit INDEPENDANCE. Il s’agit pas de taper à la porte pour demander de l’aide à qui que ce soit. C’est comme le minot qui veut quitter la maison à 18 ans….OK mais démerde toi.
    Et avec quoi vous vous chaufferiez l’hiver ? Qui fiancerait vos infrastructures et votre électricité ? Qui votre bouffe ?
    Oh bien sûr, il fut un temps loitain où les Corse n’avaient besoin de personne. MAis à cette époque l’espérance de vie était de 45 ans, et la vie sur l’île était autrement plus dure que ce que tu peux imaginer. On peut bien sûr vivre à la bougie dans une bergerie avec un troupeau de chèvres, ceux qui prennent le maquis le prouvent encore aujourd’hui…Mais est ce tolérable à l’époque de l’internet comme ça l’était quand c’était le lieu commun ?
    Bon allez je ne vais pas chercher à me faire un ami nationnaliste ,ni à t’offusquer, je veux juste que tu essaies de comprendre qu’au dela du concept d’indépendance il y a des réalités qui font que ce serait un drame humain pour tous les Corses. Les français eux verraient leur impôts diminuer sensiblement et iraient en Croatie pour les vacances…Ou à tahiti avec les économies réalisées…Mais moi je serais triste parceque je t’aime bien O compatriote !!

    #29 U pinzutu — 2006/10/26 at 18:47

  30. chi sapientoni che vo site ! (quelles grandes lumières vous êtes !)*

    je vais m’exprimer en français pour tous .

    peuple français : c’est quoi ? c’est qui ?
    les immigrés polonais du nord , les italiens ? les belges ? les vietnamiens?les coloniaux ? les légionnaires ? les vikings ? les romains ? ceux que charles martel a arrêtes à poitiers ? tous ceux qui s’installent en france parce que c’est un pays riche ? “douce france..”

    corse : terre difficile , terre pauvre . elle n’interressait que ceux qui l’aimaient , pas tous : on en a mis dehors de tous temps .(sarkosisque essaie de faire pareil chez vous)
    je crois que nous sommes restés un PEUPLE qui essaie e garder sa langue et se traditions . Ceux qui vivent ici n’essaient pas de nous changer , ils essaient de s’adapter pour vivre comme nous ,c’est à dire près de la source .

    quant au prix de revient d’un corse pour la france ! ce n’est surement pas du bénévolat : c’est comme pour les subventions de la france au pays etrangers ….
    Et puis bastà !! CORSICA NAZIONE et même sans violence !

    #30 santachjolu — 2006/11/15 at 18:22

  31. RACISTES AUX AEROPORTS DE PARIS / adp discrimine et licencie les 3 temoins

    VENEZ NOMBREUX LES SOUTENIR !!!!!!!!!!!!!!!!!
    Prochains rendez-vous judiciaires:
    * Procédure contre le licenciement abusif : le jeudi 31 mai 2007 à 13h30 en référé devant la 18ème Chambre C sociale de la Cour d’Appel de Paris pour la réintégration des salariés licenciés au mépris des lois
    * Procédure contre la discrimination raciste : le 19 juin 2007 à 13h devant le Conseil de Prud’hommes de Paris (27 rue Louis Blanc 75010 Paris) pour l’examen du fond de l’affaire en 1er ressort
    Informations complémentaires

    http://www.youtube.com/watch?v=95XmSHbBGqk

    http://www.africamaat.com/articl...

    obsdurecrutement.free.fr/… [...] ortage_tf1

    thotep.com/article.php3?i…

    africamaat.com/affiche_fo… [...] article=91

    afrikara.com/index.php?pa… [...] u&art=1329

    afrikara.com/index.php?pa… [...] u&art=1490

    Historique, un Noir concerné et trois de ses collègues blancs solidaires sont aussi licenciés.

    Les faits

    L’histoire commence en 2005, où l’entreprise Aéroports de Paris propose un poste de cadre à pourvoir. Thierry BADJECK d’origine camerounaise par sa mère et française par son père, possède quatre ans d’ancienneté, et occupe déjà le poste, il s’agit juste d’une simple requalification du poste à laquelle on rajoute le statut de cadre.

    Seulement le chef de division, contrairement aux procédures habituelles de la maison qui consistent à rechercher les compétences en interne, fait le choix de recourir à un intérim.Ainsi le poste est affiché en interne le 13 mai 2005 alors que le 28 avril 2005, une intérimaire passait déjà un entretien d’embauche. Sans se démettre de quelque chose, BADJECK postule tout de même pour le poste de cadre, il est reçu le 12 juillet 2005 où le responsable lui explique que ce n’est pas un poste pour lui à cause de ses origines !

    L’un de ses trois collègues solidaires, Monsieur SCHAFFUSER Thierry, demande des explications au responsable de la promotion afin de comprendre pourquoi Monsieur BADJECK ne peut avoir le poste alors qu’il a le profil et les compétences puisqu’il occupe déjà le poste.Il lui répond : « Non, ce n’est pas pour les Blacks ! ».

    Les quatre se mobilisent, alertent la direction, les syndicats avant d’être harceler par tous les moyens. Dès lors la victime de cette infâme discrimination Monsieur BADJECK Thierry, et ses collègues solidaires Mademoiselle POUILLON Pascale, Messieurs SCHAFFUSER Thierry, et CANIZARES Didier qui ont respectivement 15,18 et 19 ans d’ancienneté subissent une pression psychologique importante, tentatives de les rétrograder, des empêchements professionnels, humiliations, mépris, la partie la plus intéressante de leur travail est confiée à des intérimaires. Ces pressions ont progressivement raison des quatre qui sont mis en arrêt maladie.

    Entre temps la direction propose à Monsieur BADJECK de quitter la société avec un chèque et que ses collègues blancs soient eux reclassés.Refus net des quatre.

    Fin mai 2006, la décision de licenciement est prise.Les quatre collègues ont lancé l’affaire aux Prud’ Hommes exigeant leur réintégration et pour BADJECK sa promotion.

    Aujourd’hui l’affaire est toujours en cours d’instruction devant le Conseil de Prud’hommes, l’affaire Thierry BADJECK- Aéroports de Paris était appelé en audience le 08 novembre 2006, le 05 décembre 2006 les conseillers prud’homaux n’ont pu se mettre d’accord sur la décision à prendre et font appel à un magistrat professionnel.

    Affaire à suivre….

    Il est important de relever que la presse nationale a décidé d’étouffer l’affaire puisqu’elle est hautement préjudiciable pour le groupe ADP d’une part mais aussi à bien des égards pour l’Etat car c’est une grande société française qui ne tient pas à essuyer une histoire de discrimination raciale, l’affaire est sérieuse et la cause est entendue, les médias se taisent.

    Cette histoire est révélatrice de la situation actuelle de notre société. Il est vraiment inquiétant qu’une grande entreprise française puisse bafouer impunément les valeurs républicaines ainsi que les lois de la constitution de la 5ème République.

    Les collègues de Thierry BADJECK ont juste dénoncé une discrimination au sein de leur lieu de travail et ils ont été sacrifiés en même temps que la victime.Ils n’ont fait que leurs devoirs de Citoyen parce qu’ils croient en leurs valeurs républicaines l’Egalité, la Fraternité mais la direction de cette entreprise a visiblement une autre définition de l’humanité.

    Aéroports de Paris, société ayant la prétention que « Le Monde entier est notre invité » est incapable de promouvoir un de ses salariés à cause de sa couleur de peau, c’est une honte !

    Il est enfin temps d’ouvrir les yeux aux problèmes de racisme de notre pays, sur la discrimination sans ça nos enfants, nos petits enfants hériteront d’un monde infâme, inhumain et moribond. Il faut dénoncer ces comportements.

    Mobilisons nous

    Diffuser l’information à vos proches, vos amis, vos collègues puisque les médias la censurent.

    Envoyer des mails de contestation sur le site Internet Aéroports de Paris pour dénoncer, condamner leurs actions.www.aeroportsdeparis.fr/A…

    Envoyer des mails de soutien à Monsieur BADJECK Thierry, la pression est forte mais le combat est noble.

    Contact :
    daperano@reseau-louverture.com

    ou affaireadp@free.fr

    #31 poursolitude — 2007/05/05 at 23:55

  32. Bonjour j’ai lu je dois l’avouer de loin ce debat ..
    Moi , ma conclusion sur ce sujet sera ..
    etant donné qu’il y a un mal-aise culturel sur mon Ile qu’est la Corse
    je pense sincerement que nous sommes un peuple ..
    comment voulez vous que l’on respecte l’etat Français quand elle meme ne nous respecte pas !

    Ma grand mere comme toute la population il y a pas si longtemps .. il y à moin de 50ans se faisait tapper sur les doigts a l’ecole lorsque un enfant parlait la langue de ses parents ni plus ni moin ..
    La Corse à perdu sa population active plus que n’importe qui , lors de la 2eme guerre mondiale le grand etat IMPERIALISTE à mis en premiere ligne ses COLONIES dont la Corse donc ne pas dire que la Corse n’a pas de peuple serais une injure non ? bien que je respecte grandement le peuple Français ..trouvez vous normal que
    la France est le seul pays européen qui ne fait pas le necessaire pour developper ses langues mineurs sauf la Bretagne qui se debrouille pas mal avec je crois 50% d’ecole bilangue
    le seul a ne pas donné d’autonomie poussé à la Corse lorsque je vois que maintenant la Sardeigne nous depasse economiquement alors qu il y a pas si longtemp que cela , venaient s’installer ici pour fuir leurs economies
    sans oublier les mal gerances politique du style:
    -PEI augmenté ce qui a fait depassé le plafond européen donc moin d’argent

    -changement de Statue nous etions en DOM exceptionellement qui augment le cout de construction d’eoliennes

    -Non-presence de l’etat lors des guerres fracticides des groupes clandestins plus de 30 morts et aucune action c’est mal heureusement o prix d’un mort Français Mr Erignac qui a fait cessé cela

    -Alors apparement pour l etat nous sommes Français quand ça les arranges et Corse quand ça les arranges avec la double primes des CRS dans cet etat Français ..
    Je n’en veux pas aux Français qui ne connaissent pas la Corse quand on voit ce que relatent les Medias en ce qui concerne les attentats j’avoue ne pas comprendre lorsque Une poste saute mais pas une maison secondaire sans permis de construire car c’est dommage c’est la seule solution pour proteger notre littoral et paysage seul pouvoir de developpement du tourisme

    et surtout je pense les actions de l’etat les plus prejudiciable sont les meurtres qu’elle a comis et jamais jugé Giuvan Batti Acquaviva ou autres Orsoni

    et enfin la politique de transferts un Corse trouvant du travail en Metropole = 2 emplois d’un metropolitain trouvé en Corse .. merci de me lire entierement et de respecter les opinions de chacun comme j’espert bien le faire du haut de mes 21ans

    #32 Anto — 2007/05/23 at 16:11

  33. Bonjour j’ai lu je dois l’avouer de loin ce debat ..
    Moi , ma conclusion sur ce sujet sera ..
    etant donné qu’il y a un mal-aise culturel sur mon Ile qu’est la Corse
    je pense sincerement que nous sommes un peuple ..
    comment voulez vous que l’on respecte l’etat Français quand elle meme ne nous respecte pas !

    Ma grand mere comme toute la population il y a pas si longtemps .. il y à moin de 50ans se faisait tapper sur les doigts a l’ecole lorsque un enfant parlait la langue de ses parents ni plus ni moin ..
    La Corse à perdu sa population active plus que n’importe qui , lors de la 2eme guerre mondiale le grand etat IMPERIALISTE à mis en premiere ligne ses COLONIES dont la Corse donc ne pas dire que la Corse n’a pas de peuple serais une injure non ? bien que je respecte grandement le peuple Français ..trouvez vous normal que
    la France est le seul pays européen qui ne fait pas le necessaire pour developper ses langues mineurs sauf la Bretagne qui se debrouille pas mal avec je crois 50% d’ecole bilangue
    le seul a ne pas donné d’autonomie poussé à la Corse lorsque je vois que maintenant la Sardeigne nous depasse economiquement alors qu il y a pas si longtemp que cela , venaient s’installer ici pour fuir leurs economies
    sans oublier les mal gerances politique du style:
    -PEI augmenté ce qui a fait depassé le plafond européen donc moin d’argent

    -changement de Statue nous etions en DOM exceptionellement qui augment le cout de construction d’eoliennes

    -Non-presence de l’etat lors des guerres fracticides des groupes clandestins plus de 30 morts et aucune action c’est mal heureusement o prix d’un mort Français Mr Erignac qui a fait cessé cela

    -Alors apparement pour l etat nous sommes Français quand ça les arranges et Corse quand ça les arranges avec la double primes des CRS dans cet etat Français ..
    Je n’en veux pas aux Français qui ne connaissent pas la Corse quand on voit ce que relatent les Medias en ce qui concerne les attentats j’avoue ne pas comprendre lorsque Une poste saute mais pas une maison secondaire sans permis de construire car c’est dommage c’est la seule solution pour proteger notre littoral et paysage seul pouvoir de developpement du tourisme

    et surtout je pense les actions de l’etat les plus prejudiciable sont les meurtres qu’elle a comis et jamais jugé Giuvan Batti Acquaviva ou autres Orsoni

    et enfin la politique de transferts un Corse trouvant du travail en Metropole = 2 emplois d’un metropolitain trouvé en Corse .. merci de me lire entierement et de respecter les opinions de chacun comme j’espert bien le faire du haut de mes 21ans..

    #33 Anto — 2007/05/23 at 16:13

  34. voilà une petite anecdote qui démontre bien que les corses sont perçus commes des racistes…nous sommes le 21 juillet 2007 je suis chez moi a levallois…cela fait quelques jours que je suis dans un resto pour une formation…ce matin du 21 je suis en cuisine a 8h…la sous chef qui est black arrive et au moment ou je lui ai expliqué mes origines de par mon nom finissant en i elle a dit direct:LES CORSES C’EST DES RACISTES!je peux vous garantir que cette vague,faite par les médias pour dire que les corses sont des racistes,a emporté une grande partie des français.Cette vague a pour ainsi dire commencer lors de l’affaire chimbonda c à dire il ya 2 ans ou meme avant… et ses idées restent tenaces dans la tête des gens aujourd’hui…moi je suis né sur le continent mais d’origine insulaire et j’ai vécu la moquerie anti corse au collège en normandie par un prof je crois réellement anti corse dont mon père a remis en place…j’ai 22 piges et je n’ai jamais grandi dans un environnement pro nationaliste…juste pro sporting bastia…j’ai la tête sur les épaules si l’on peut dire et je ne suis pas influençable…mais avec tout ce qui est dis, ce qui a été dit durant des décénnies et ce qui sera encore dit j’ai mal en pensant a tous ces noms gravés sur cette plaque au dessus de la fontaine du village familial dans le cortenais.J’ai mal aussi lorsque l’on montre les victimisés mais jamais ceux qui sont bien en corse et fier de cette double culture…pourquoi les reportages des médias ne parlent jamais des agressions que subissent les francais de souches dans le metro…par quelques jeunes de quartiers populaires flairant le français innofensif…cela s’appelle une ”hagra”.C’est ni plus ni moins du racisme déguisé aussi mais il n ya que le corse qui est raciste.on le sait le corse c’est un boulet comme l’a dit V.hugo…On a fait un film sur les tirailleur africain mais les corses?france corse au foot ça fait 2 0 pour la corse mais personne l’a su…france algérie hymne sifflée térrain envahie c’est rien bastia lorient hymne sifflé c’est une honte…la corse plus belle région de france c’est agaçant mais c’est la réalité…le corse est un faignant facho mafieu poseur de bombes…ok pas de problèmes mais dans ce cas là faut aussi dire que les partouzes entre grand pére et petite filles se passe dans le nord souvent.Le français de base doit avoir un réel soucis…les pédophiles les violeurs ne sont pas corses désolé mais si un jour il y a un cas sur l île attention a la vague………

    #34 tinioti — 2007/07/21 at 20:20

  35. Je suis belge et j’ai posé les pieds en Corse pour la première fois il y a un peu plus de dix ans. Depuis mes voyages se sont succédés et ma bibliothèque s’est remplie. Aux histoires romancées de médias français se sont opposées les histoires vécues d’amis rencontrés en Corse ou sur le net. Il y a dix ans je ne connaissais ni Corses, ni Français. Je ne viens pas départager je ne suis pas arbitre, mais je ne peux qu’aller dans le sens de Tinioti. Il y a une déformation des médias claire et indiscutable qui se fait par la sélection des infos et le choix et la taille des titres. Et cette manipulation de l’info qui n’est peut-être qu’une recherche du sensationnel et pas un racisme anti-Corse, a provoqué chez pas mal de Français une idée de la Corse plutôt érronée. Les exemples de déformation médiatiques sont effectivement légion : la manière dont Bastia-Lorient a été traitée (différente de France-Algérie), l’affaire du mitraillage de la mosquée de Sartè… Nous vivons dans un monde de nuances et rien n’est blanc, rien n’est noir. La faute ne revient donc peut-être pas exclusivement au camp des poseurs de bombe…

    Mais moi je le dis clairement : le jour ou un tribunal français relaxera un gars qui parle de “sale belge”, je serai le premier à bomber IFF sur les murs de ma ville. Et comme je comprends que ce message donné par l’état français puisse agrandir encore le fossé…

    #35 U belgu2007/08/07 at 22:33

  36. En trois mots, (origine peuple corse),chacun raconte la sienne, mais en vérité,l’ame,ou l’esprit corse qui caractérise son vrai language,et non le dictionnaire de la langue corse qui est un mensonge de plus, sur notre histoire, nous éloigne encore plus de sa veritable texture, car un vrai corse n’a pas besoin de parler pour se faire comprendre,et la se joue la différence,l’esprit corse est plus fort que la matiere,et doit ses origines au mazzerisme,là ou la vie et la mort se rejoignent sans interets personnels. aux vrais corses, et non aux formes diverses de diasporas qui colonisent l’ile, interessez vous aux pouvoirs occultes de vos ancetres; d’ou viennent ils ? à éviter,le piege du judéo christianisme qui utilise le mot mazzeri dans ses processions du vendredi saint,pour noyer la verité et l’utiliser à ses fins mercantiles et pédophiles .
    à pace é à salute à l’humanita
    toute verité est bonne à dire et à partager

    #36 xenophonte — 2008/08/13 at 4:12

  37. Les Corses qu’on dit susceptibles sont en fait bien gentils….Je n’en ai pas encore vu d’antipathique et pourtant pas mal ont croisé mon chemin.
    J’ai même, à 30 ans rencontré quelqu’un qui m’a dit qu’elle était à moitié Corse (à cause d’une plaisanterie que je venais de faire mais en riant, elle voulait “me foutre une bombe” j’ai souri et tout le reste du temps cette gentille Elisabeth, aussi Alsacienne, ne m’a fait que du bien…. Sérieuse et très morale, nous nous serions certainement mariés….si ma mère et sa “secte” ne s’en était pas mêlée….j’aurais dû rester secret jusqu’ au bout…..J’epère que cette fleur de l’Ile de beauté n’a pas trop souffert….

    Je fus si inconsolable que j’ai tout fait pour oblier l’inoubliable jeune fille.

    J’ai fait souffrir, sans le vouloir, une Corse, alors que eux ne m’on jamais rien fait de mal et au contraire ont été bien gentils avec moi…

    Quant aux plaisanteries corses, je crois que seuls les Corses eux-même peuvent le faire, comme par exemple les Alsacien dans leur théâtre…

    #37 Lorenzo — 2008/12/12 at 13:57

Your words


Required fields:
Are marked by this sign: *
XHTML:
You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
On comment spam/irrelevance:
Your comment may be moderated or considered as spam by the leprechauns running this server. If you get a 412 error or a mean message, it may be that they thought it was spam: try wording the comment differently or remind me to put up a contact form so you can warn me about the problem.
Of course, once the leprechauns are done doing their magic, I reserve the right to delete any comment for any reason.