zengun

weblog » archives

2005 09 30

forty two forty two

« Comme code je te propose 4242.
— C’est marrant c’est justement le port que j’utilise pour une appli que je développe en interne !
— …C’est le port d’une des applis que je développe aussi ! »
madflo et moi, hier soir

2005 09 29

hoodwink’d

Utterly winkable eyelashes.

obligatory french post on web 2.0

Le web 2.0, c’est tellement has-been.
Voilà.

Les gens qui prennent au sérieux ce post pour le comptabiliser dans la liste des « méchants qui crachent dans la soupe des gentils vendeurs de buzzwords » sont priés d’acheter un sens de l’humour, surtout si c’est pour commenter du style “oh noes!1, encore une guerre de guiques dans la blaughosfaire”. Ou d’aller se tirer une balle (rayez la mention inutile).

(Addenda : vintage version numbering porn!)

2005 09 22

salauds de blogueurs !

Entre le dogmatisme ou le populisme qui résument l’avenir à une série de clichés qui tentent de mobiliser sans contenu, et le scénario actuel du «libre-service» des idées, il est urgent de trouver une nouvelle voie.
Philippe JEANNE, L’Europe bloguée

Le Non à l’Europe, c’est la faute aux blogs.
Alors arrêtez de parler de politique, bande de petits Ed de l’idée. La politique, c’est pour les banquiers (et les nobles). Ils (nous) n’ont que votre intérêt en tête, merde.
(N’empêche, je suis curieux de savoir quelle nouvelle voie monsieur Jeanne propose, puisque c’est si urgent.)

my baronnerie

C’est la gloire, la consécration, je viens d’être traité de baron par une “figure trash des blogs”, entre deux postillonnements à 95 décibels. (Je n’étais pas présent à ce moment du “débat”, si quelqu’un peut me faire un compte-rendu ?)
Donc pour les ceusses qui reviennent du Paris blogue t-il : bienvenue dans mon humble baronnerie.

(Tu devais vraiment avoir rien à présenter pour parler d’une mini-blogoguéguerre dans ta conférence-monologue sur l’avenir des blogs, Eric. J’en suis bien peiné. Rendez-vous à “la soirée alternative” ?)

2005 09 21

l’improbabilité d’une ville

(La scène se passe à Paris, onze ans et demi après un quatrième gauche.)
De réunions improbables en pique-niques surprise, pizza-verre annulée et dîner ajax-fessée-hardlite-germanographie, je ne conjugue les personnes qu’au verbe de leurs pluriels. Je je je nous vous ils. Et e-l-l-e-s, aussi, toutes cinq qu’elle son.

2005 09 14

is this possible

I think I MAY NEED A BATHROOM break!” — Georges W Bush.

lorem ipsum dolor sit amet

Laurent, since your XML editor does not support copy/cut/pasting yet, did you actually type the lorem ipsum by hand for the screenshot?

2005 09 13

sometimes all you need is a checkbox

The cleanest entry for the messiest GUI contest is… one checkbox.

Havoc’s point on SSL dialogs is spot on too: I find myself blindly clicking “OK go ahead” everytime an SSL dialog pops up, and so does almost everyone I’ve observed — the rest mutter “what the hell” and hit Cancel…
That goes to show how effective slapping UI on complicated stuff can get: not one bit.

deux francs

Que chantait l’aigrette de Balavoine ?
Read the rest of this entry »

2005 09 11

communisme en kit 2

C’est maintenant prouvé : ma motivation de retourner à la fête d’huma est soluble dans le sommeil à 62 décibels.
Carmina Burana, j’en rêvais. Pour cause de réveil tardif, j’en rêverai encore un peu plus longtemps.

En attendant, que faire d’un dimanche gris sinon jouer avec des couleurs primaires ?

communisme en kit

Mais dit lui, t’lui a pris sa bière oui ou non ?
baston maltée anonyme, Fête de l’Humanité

C’est maintenant prouvé : les idéaux de partage du communisme sont solubles dans l’alcool à 5°.

Si je devais faire la révolution avec ça, j’arrêterais la lutte !
militant anonyme, à propos d’un énième groupe de fumeurs de shit, Fête de l’Humanité

Pourtant, les néo-rebels assomés par la beuh font de très bon sittings revendicatifs.
Vu ce soir, un groupe de djeunz en train de rouler leurs joints, complètement indifférents face à l’ambulance qui tentait de se frayer un chemin dans la foule — et qui devait faire un gros détour précisément à cause du groupe assis en travers du chemin. Petits cons.

Du nationalisme économique qui prend le pas sur une certaine idée du communisme : un forum social sur les transports avec de superbes maquettes d’Airbus A380… et des plaquettes vantant les victoires de Renault en F1.

Enfin, entendre Dominique Bucchini entonner l’Internationale au stand PCF Haute Corse, ça valait bien le déplacement. Les sandwichs au figatellu aussi (sinon plus).

(À suivre demain, l’Humanité version diurne.)

2005 09 09

“Taking care of us”

From a woman with a battery powered radio we learned that the media was talking about us. Up in full view on the freeway, every relief and news organizations saw us on their way into the City. Officials were being asked what they were going to do about all those families living up on the freeway? The officials responded they were going to take care of us. Some of us got a sinking feeling. “Taking care of us” had an ominous tone to it.

Unfortunately, our sinking feeling (along with the sinking City) was correct. Just as dusk set in, a Gretna Sheriff showed up, jumped out of his patrol vehicle, aimed his gun at our faces, screaming, “Get off the fucking freeway”. A helicopter arrived and used the wind from its blades to blow away our flimsy structures. As we retreated, the sheriff loaded up his truck with our food and water.

Paramedics Larry Bradsahw and Lorrie Beth Slonsky, Hurricane Katrina – Our Experiences

Link leads to the cached version since the link to the original article is broken. Emphasis mine.
(Via Tim Bray)

your search for “valid search engine” yielded one result

Amazing that MSN search is the only search engine that validates.

fête du pin’s parlant Che

Rha, je ne recevrai jamais ce t-shirt (celui-là non plus) à temps pour la Fête de l’Humanité

je retiendrai (ou pas)

Je retiendrai de ces deux derniers jours de blogosFR vaguement geekisante qu’il y a :

  • des gens qui enrobent deux trois arguments sensés dans un tissu d’irrespect et qui ne peuvent, malgré plus d’une trentaine de commentaires passés à se justifier, admettre une seule seconde qu’ils ont pu avoir eu tort à un moment ou à un autre,
  • des gens offensés qui postent trop vite (mea maxima culpa, j’en fais bien partie) et tombent dans le jeu du troll,
  • des gens qui croient “défendre” les standards en alignant des insultes anti-journalistes (qui, c’est bien connu, ne cherchent qu’à nous mentir),
  • des donneurs de leçon du style “vous vous battez pour des conneries alors qu’il y a Katrina” (et ? j’ai fait des dons, je ne vais pas le crier sur tout les toits, et vous ?),
  • et enfin de superbes courbeurs d’échine olympique !

Je retiendrai aussi qu’à l’instar de bien d’autres, je devrais faire tourner sept fois mon clavier avant de m’emporter. Ca serait plus facile avec un clavier sans fil, mais l’effort doit en valoir la peine.

Je retiendrai… ou pas.
Mais pour le moment j’aimerais juste faire table rase, considérer qu’effectivement les points soulevés par Saint-Elie contre l’attitude de certains commanditaires de sites « standards » sont valides ; que la gnaque de Daniel est peut être, au bout du compte, bénéfique pour le bien commun ; que la patience d’un Karl Dubost et la médiation d’un Tristan Nitot sont toujours les bienvenues ; que SPIP c’est vraiment de la merde ; que ce soir, c’est sushis ; et que j’aimerais bien régler ces malentendus autour d’une Guinness (Luc si le cœur t’en dit, en plus on pourra parler WordPress tout ça).

P.S. : Le sujet d’un futur post furieux contre un logiciel de publication s’est glissé à la fin de cet article, sauras-tu le retrouver, ami lecteur ?

2005 09 07

logorrhée du midi

Dans le coin bleu, un journaliste audioblogueur aux pensées matinales très mal informées qui donnent envie de dire “rendort toi un peu et recommence”.

Dans le coin rouge, un développeur blogueur dont le coup de colère (rouge) trahit à la fois sa frustration vis à vis d’arguments nazes (nazes, vraiment — Arno d’uZine a fait mieux et plus insidieux en matière de diatribe anti-standards primaire) que sa fierté égratignée d’auteur de Nvu.

J’aimerais tellement démonter l’article de Luc Saint-Élie point par point (surtout sur le point de la supériorité de PHP sur HTML, point totalement surréaliste), mais par manque de temps, je ne m’attarde ici que sur un point de la réponse de Daniel Glazman :

Ah, au fait, tout cela est édité bien entendu avec Nvu : j’ai juste copié son article depuis Firefox et collé dans Nvu, et puis j’édite.

Le problème, c’est que le résultat est bourré de <p style="color: red; margin-left: 2em;"> pour marquer les réponses à l’article, plutôt que de <blockquote> pour citer les différentes parties de l’article.

Le résultat, c’est une réponse balisée salement à un article salement inspiré sur les méfaits des standards du web.
C’est ballot.


Sinon Luc, qu’au bout de quatre ou cinq ans de publications (avec une augmentation certaine de la visibilité de celles-ci dans les deux dernières années), les standards du web ne soient encore à tes yeux qu’une « hype du moment » est révélateur d’une belle attitude de has been du développement web.
Que jouer les vieux patriarches du web-à-papa t’amuse, c’est une chose. Que tu blâmes ton incapacité à assimiler de nouvelles pratiques (pas si nouvelles que ça) sur les normes elles-mêmes, le milieu de développeurs qui a avancé sans t’attendre, et le prix des betteraves qui n’arrête pas de monter en est une autre.

Mais bon, c’est tellement facile de traiter ses détracteurs d’intégristes pour ignorer qu’on peut avoir tellement tort…
Alors continue, ne te remet jamais en question ! Après tout, un type qui compare le couple XHTML/CSS à PHP ne peut qu’être super bien parti pour réussir.

2005 09 06

I won’t eat those greens

$30 per site for a rather underwhelming, over-hyped stats app?
You’ve got to be kidding me.

2005 09 03

easy tagging with Rails

This second version of acts_as_taggable looks like the right one; I’m playing with it and liking it so far, it’ll save me some time on that future project…

home-made Optimus keyboard!

Can’t wait for the Optimus keyboard to hit the shelves?
Then build your own Optimurf!