zengun

weblog

20050922

salauds de blogueurs !

Entre le dogmatisme ou le populisme qui résument l’avenir à une série de clichés qui tentent de mobiliser sans contenu, et le scénario actuel du «libre-service» des idées, il est urgent de trouver une nouvelle voie.
Philippe JEANNE, L’Europe bloguée

Le Non à l’Europe, c’est la faute aux blogs.
Alors arrêtez de parler de politique, bande de petits Ed de l’idée. La politique, c’est pour les banquiers (et les nobles). Ils (nous) n’ont que votre intérêt en tête, merde.
(N’empêche, je suis curieux de savoir quelle nouvelle voie monsieur Jeanne propose, puisque c’est si urgent.)


4 responses

  1. ils ne pourraient pas nous laisser vivre en paix tous ces intellichiants plutôt que de venir nous examiner des pieds à la tête ? Surtout pour dire des conneries ensuite…

    #1 akynou/racontars2005/09/23 at 0:29

  2. C’est même pas un intellichiant le monsieur, c’est un banquier: Par Philippe JEANNE responsable de la filière change Natexis Banques populaires. Forcément, on comprend mieux qu’il l’ait mauvaise, il va gagner moins de millions d’Euros que prévu l’an prochain à cause des gens qui ont voté non. Le remboursement de son sixième yacht va prendre plus de temps que ce qu’il avait calculé. Salauds de pauvres, idiots de nonistes ! Ils n’ont vraiment rien compris, et en plus ils ont des blogs pour étaler leur bêtise ! Quelle honte !

    Cher Monsieur JEANNE, relisez “L’Europe des crétins” de Michel ONFRAY, ce texte vous est destiné, et transmettez le lien à Monsieur JULY le rédac chef de Libé.

    #2 kwyxz2005/09/25 at 5:16

  3. Je modère un peu mon précédent commentaire: le Monsieur ne dit pas que des conneries, attention, mais il faut aller jusqu’au bout de l’article.

    La seule qui peut redonner du sens au fouillis actuel est celle du pragmatisme, et avant tout de la simplicité. Au fond, la Constitution des Etats-Unis adoptée en 1787 et encore en cours aujourd’hui ne comporte que huit pages. Et la plupart des «recettes» économiques de M. Blair (qui, faut-il le rappeler, est à gauche de l’échiquier politique anglais) sont assez simples.

    Et la simplicité a un mérite : on peut facilement se prononcer, savoir si on est d’accord ou pas d’accord. Le dogmatisme endoctrine, le pragmatisme convainc par ses résultats. M. Blair a prouvé que l’on pouvait être pragmatique de gauche.

    L’Europe n’a pas dit non à la Constitution : elle a dit non à la génération spontanée de complexité technocratique, par une entité qui n’a rien compris à l’air du temps.

    Bien vu l’aveugle, si le texte avait été clair, simple, et que la majorité des électeurs n’avait pas un peu eu l’impression qu’on se foutait de sa gueule, il serait passé.

    Quelle surprise !

    #3 kwyxz2005/09/25 at 5:18

  4. Des idées en libre-service ? sans copyrignt ? sans redevance, sans un arbitre pour interrompre les phrases de plus de quatre mots ? quelle horreur !

    il a raison de s’inquiéter le monsieur, les pubards pourront jamais suivre sur ce coup-là !

    #4 Cobab2005/09/28 at 20:19

Your words


Required fields:
Are marked by this sign: *
XHTML:
You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
On comment spam/irrelevance:
Your comment may be moderated or considered as spam by the leprechauns running this server. If you get a 412 error or a mean message, it may be that they thought it was spam: try wording the comment differently or remind me to put up a contact form so you can warn me about the problem.
Of course, once the leprechauns are done doing their magic, I reserve the right to delete any comment for any reason.