zengun

weblog » archives

2006 03 27

“se faire opérer à l’hopital n’est pas une excuse pour ne plus jouer”

Je te signale quand même que tu étais beaucoup moins présent et que se faire opérer à l’hopital n’est pas une excuse pour ne plus jouer, les pc portables c’est pas fait pour les chiens quand même…

Je te signale aussi que même si ta présence a pu nous servir parfois quand il manquait du monde pour les raids, on t a toujours groupé avec un certain dégout étant donné ton stuff bleu en partie et ta sale manie de toujours vouloir mettre de la bonne humeur là ou tu passes.

Si tu as pu croire que WoW était un jeu pour nous, alors tu t’es trompé et je suis content qu’on t’ai jeté avec les déchets du mois.

Et soit heureux qu’on t’ai pas BL aussi, les noobs stuffés bleu, on en veut pas chez nous

L’emphase est mienne, les propos et l’état d’esprit consternants.
Je ne me rappellais plus pourquoi j’avais arrêté les MMORPG, merci World of Warcraft…

2006 03 26

et si deux CPE sont requis pour assurer que l’électricité ne tombe pas un dimanche, nous en engagerons trois

Je ne mets plus des masses à jour ce blog, et voilà que RedBus vous aide à m’oublier en tombant encore une fois en panne.

Du coup, jeu gratuit sans obligation d’achat : ami lecteur, trouve la phrase qui a mystérieusement disparu entre le 7 mars et aujourd’hui. Je garantis à 99,99%, non, à 100%, qu’il n’y a pas de cadeau à la clé (mais que cette dernière phrase est un indice).


Bonus track : Le brevet 2006, tu l’auras ou pas ?, illustré par des jeunes gens barbicheux de 18 ans, ça augure du superbe niveau intellectuel de la population cible ?

2006 03 09

random observation on tagging

You know tagging jumps the shark when there are more tags for a blog post than words in it.

2006 03 06

forced

“You mean, if you knew me better, you’d force stuff on me like everyone else?
— It’s possible, I said. That’s how people live in the real world: forcing stuff on each other.
— You wouldn’t do that. I can tell. I’m an expert when it comes to forcing stuff and having stuff forced on you. You’re not the type. That’s why I can relax with you. Do you have any idea how many people there are in the world who like to force stuff on people and have stuff forced on them? Tons. And then they make a big fuss, like “I forced her. You forced me!” That’s what they like. But I don’t like it. I just do it because I have to.
— What kind of stuff do you force on people, or they force on you?”

Midori put an ice-cube in her mouth and sucked on it a while.

“Do you want to get to know me better? she asked.
— Yeah, kind of.”

Haruki Murakami, Norwegian Wood