zengun

weblog » tag view

2006 03 06

forced

“You mean, if you knew me better, you’d force stuff on me like everyone else?
— It’s possible, I said. That’s how people live in the real world: forcing stuff on each other.
— You wouldn’t do that. I can tell. I’m an expert when it comes to forcing stuff and having stuff forced on you. You’re not the type. That’s why I can relax with you. Do you have any idea how many people there are in the world who like to force stuff on people and have stuff forced on them? Tons. And then they make a big fuss, like “I forced her. You forced me!” That’s what they like. But I don’t like it. I just do it because I have to.
— What kind of stuff do you force on people, or they force on you?”

Midori put an ice-cube in her mouth and sucked on it a while.

“Do you want to get to know me better? she asked.
— Yeah, kind of.”

Haruki Murakami, Norwegian Wood

2005 05 14

moi-même

Autrefois, quand j’étais plus jeune, je me disais que je pourrais peut-être devenir quelqu’un d’autre que moi-même. Je croyais que rien n’était impossible, que je pouvais même ouvrir un bar à Casablanca et rencontrer Ingrid Bergman. Ou alors, de façon plus réaliste — laissons de côté le fait de savoir si c’était vraiment réaliste ou pas —, il m’était arrivé de penser que je pourrais mener une vie plus utile et correspondant mieux à ma personnalité. Je m’étais même entraîné à me transformer intérieurement dans ce but. J’avais lu La Révolution verte, j’avais vu trois fois Easy Rider. Mais je finissais toujours par revenir au même point, comme un bateau au gouvernail tordu. C’était ça, moi-même. Ce « moi-même » n’allait nulle part. « Moi-même » était toujours là et attendait seulement que je revienne à lui.

Fallait-il appeler ça le désespoir ?

Je n’en savais rien. C’était peut-être du désespoir. Tourgueniev aurait peut-être appelé ça la désillusion, Dostoïevski l’aurait appelé l’enfer, et Somerset Maugham la réalité. Mais, quel que soit le nom qu’on lui donne, c’était « Moi-même ».

Haruki Murakami, La Fin des Temps