zengun

weblog » tag view

2005 02 22

du racisme anti-corse et de son origine dans les médias

Parce qu’il y a des racismes qui ne font la Une d’aucun journal : Lettre ouverte de la Maison de la Corse au Garde des Sceaux.

Petit rappel des faits:

  • Février 2004, le président de la Maison de la Corse de l’Île de France est l’invité de Laurent Ruquier dans On a tout essayé, une émission qui prend vite la tournure d’une farce grotesque digne des interventions du Club Positiviste. France2 aurait même dépêché dans de petits villages corses, une équipe de faux bagnards et de faux policiers pour tourner en caméra cachée une illustration de l’hospitalité corse envers les bandits. (Il me semble que le CSA attend encore les excuses de France Télévision.)
  • Suite à cette émission, le siège de la Maison de la Corse est victime d’agressions et autres actes de vandalisme.
  • 7 Décembre 2004, l’auteur “présumé” (des insultes et des dégradations en public au son de “Sales corses on va vous renvoyer chez vous”) d’un de ces actes racistes se justifie devant la Cour: “On sait bien que tous les corses sont des racistes !” Aucun magistrat ne réagit (source: Corse Matin, 12 décembre), à croire que c’est une évidence.

Et pendant ce temps là, seul le Corse Matin (et différents lecteurs du Nouvel Obs dans le cadre d’un débat sur le racisme en général) semble avoir parlé de tout ça.
Et la thèse du Corse raciste fait son petit bonhomme de chemin dans la tête du Français moyen, tranquillement. Un peu comme celle du complot juif naguère (qui, grâce à la mode vintage, fait un come-back remarqué dans le tout Paris).

Enfin, c’est peut être rassurant de penser que les gros euros de redevance de mon coloc servent à payer le silence (au mieux) et la manipulation télévisuelle raciste (au pire).
Et c’est peut être encore plus rassurant de savoir que dans la lutte contre ce racisme, SOS Racisme ne nous aidera jamais: invité d’RCFM en octobre dernier, leur président déclare en substance qu’il ne peut y avoir de racisme anti-corse, “puisque le peuple corse n’existe pas”.
Et allez, pour finir, rappelons les récents propos du MRAP, qui parle de “logique d’épuration ethnique” à propos du surplus d’agressions racistes de 2004 (surplus en parti artificiel, vues les méthodes de comptage employées).

J’aimerais rappeler à ces chers messieurs-dames donneurs de leçons du MRAP, d’SOS Racisme, et de nos chers médias français dont l’objectivité n’a d’égale que l’honnêteté, que pendant la seconde guerre mondiale aucun juif ne fut déporté de Corse, et qu’ici (ou devrais-je dire là bas, puisque je clapotte à Pariggi) le FN ne fait pas 20% des voix.
À bon entendeur, saluti.

2004 05 05

who can you trust?

Yesterday, Microsoft did a demonstration of Longhorn, comparing it to Windows XP. Both OSs ran on the same hardware.

What happened according to Reuters (in Yahoo! News):

The Longhorn machine, although slightly better than Windows XP at displaying graphics-heavy Windows, failed to respond when Allchin also tried to bring up another graphics-intensive application, the popular first person shooter game Quake.

The same event, according to IDG News Service (in InfoWorld):

On a Windows XP PC the images got jittery and the video memory quickly maxed out, on the Longhorn system the images were fluent and the system was able to run the Quake video game in the background.

So, according to one journalist, the machine wouldn’t respond when Allchin tried to run Quake on Longhorn. Another journalist saw it running fine in the background.
Who is reporting the fact, and who is playing Microsoft’s PR game?